Letztes Feedback





 

Mes courses et mes stages

Au mois de septembre j' ai commencé le stage de cardiologie à Haut – Lévèque; l'hôpital qui est situé un peu à l' extérieur de Bordeaux. En supposant que le stage commençait à 8.30 heure je me suis dépêchée de quitter la maison très tôt. Pour y arriver la première fois j' ai utilisé mon GPS. Lors de l' arrivée à Pessac j'ai essayé de trouver mon service. Cela s' est avéré un peu difficile, car j' avais oublié le nom de mon chef de service. Mais finalement les infirmières m' ont emmené au troisième étage chez le Prof. Haisseguere qui est le spécialiste de la rhythmologie.

Le premier jour j' ai fait la connaissance de mes co-externes qui étaient tous très sympa et ils m' ont expliqué le déroulement. Après je devais aller au cours de français médicale au centre des langues, situé à la place de la Victoire. C' est-à-dire à 10 km de l' hôpital à vélo.

Donc, la première semaine j' ai appris le vocabulaire médicale dont j' ai besoin pour interroger un patient et comprendre les examens cliniques. Ce qui m' a énervé c' était la nomenclature française qui n' est absolument pas comparable à celle de l' Allemagne – correspondant à la langue latine.

La deuxième semaine j' étais en stage chez Prof. Clémenty qui est le chef du service de « Pacemaker ». On a commencé à 8.30 heure avec une révision d' un thème d' ECN, puis nous sommes allés au service pour aller voir nos patients- Vers 10 heures nous avons fait la visite avec notre interne. Deux fois par semaine nous avons eu un cours d' ECG chez professeur Clémenty. La première fois j' avais vraiment peur de ne pas réussir à m' exprimer dans une langue étrangère, mais il était super gentil avec moi et il m' a aidé à trouver la solution.

De 12.30 à 15 heure on a eu notre pause pour aller mangé et travailler sur les livres de cardiologie. Chaque après-midi nous avons mangé au SELF de Haut-Lévèque et après il nous restait une demi heure de repos pour bavarder.

Les après-midis nous faisions les entrées, c'est-à-dire l' interrogatoire et l' examen clinique des patients qui arrivaient ce jour à l' hôpital.

Au début je suis allée avec un étudiant français pour faire la connaissance du système et des paroles pendant l' examen d' un patient. La plupart des patients était très âgé et ils ont essayé de parler un peu l' Allemand pour me faire plaisir. C' était super gentil et je n' avais jamais l' impression d' être une étrangère.

Après deux semaines en stage je suis allée au cours de cardiologie et pneumologie à l' université, près de l' hôpital Pellegrin. Le premier jour nous avons eu Professeur

Bonnet qui a posé des questions sur la dyslipidémie. Heureusement j' ai entendu par mes collègues français qu'il fallait se préparer bien pour le cours.

Les Français sont très intéressés par apprendre tous les détails d' une maladie et la plupart se prépare pour les cours. C' était très étonnant que personne ne sorte pendant le cours, c' est interdit de manger mais on a le droit de boire quelque chose. Comme en Allemagne il y a deux types de professeurs; les uns mettent leurs diapo sur l' internet pour que tout le monde puisse le regarder; les autres gardent leurs diapo. Mais il y a même des professeurs qui n' avaient pas de diapo et ils ont utilisé le tableau pour les formules et diagnostic très importants.

Après trois semaines de cours nous sommes retournés au service de la rhythmologie; malheureusement je suis tombée malade et je n' ai pas pu finir mon stage à Haut-Lévèque.

A la fin de novembre j' ai commencé avec mon nouveau module « Neuropsychosensorielle »; ce module se compose de six matières très différentes: Neurologie, Neurochirurgie, ORL (Ortho-Rhino-Laryngologie), Opthalmologie, Psychatrie et Chirurgie maxillo-faciale.

Comme étudiant Erasmus on a premièrement le cours de 105 heures et depuis le 7. décembre je suis en stage sur le service de Neurochirurgie chez Professeur Liuguro. L

Lundi nous avons eu une introduction pour tous les étudiants du service avec les infirmières, les internes et nos professeurs, puis on a commencé à étudier l' histoire de nos patients.

Lundi, mercredi et vendredi nous avons le cours de semiologie, radiologie et des révisions d' un thème d' ECN à l' aide d' un cas clinique. Mardi et jeudi nous faisons la visite avec les professeurs qui nous transmettent la connaissance des maladies neurologiques, comme les tumeurs cérébrales et l' hypertension intracranienne. En gros le stage sur le service de neurochirurgie me plaît vraiment et j' ai même la possibilité d' aller dans un bloc opératoire!


14.12.09 23:54

Werbung


bisher 0 Kommentar(e)     TrackBack-URL

Name:
Email:
Website:
E-Mail bei weiteren Kommentaren
Informationen speichern (Cookie)


 Smileys einfügen