Letztes Feedback

Meta





 

Mon premier jour à Bordeaux

                                      

Après une nuit de voyage en voiture on est arrivés vers dix heures du martin à Bordeaux. Heureusement mon père avait acheté un GPS avant de partir pour la France. Sans cet ustensile on n' aurait jamais trouvé le chemin jusqu'à rue de Budos pour compléter mon APL. Quelques semaines avant mon départ j'ai reçu la confirmation de ma chambre à la Résidence Clairefontaine. Mais c'était pas si facile comme on peut le croire. J'ai posé ma candidature en mois d'avril au CROUS de Bordeaux. Après n' avoir reçu aucune réponse à la fin de mai j'ai envoyé presque cinq fois le même mail au CROUS pour qu'ils contrôlent ma demande. Après quelques semaines ils m'ont dit qu'ils n' ont pas reçu ma candidature et je dois la reposter immédiatement. J'étais vraiment survoltée mais j'ai recherché tous les documents et j'ai renvoyé la candidature au CROUS. Après quelques jours ils m'ont proposé cette chambre à la Résidence Clairefontaine qui est proche de l'hôpital Pellegrin appelé Tripode.

Malheureusement je suis arrivée un lundi et il y avait plein de monde au Budos. J'ai attendu une heure avant d'entrer dans le bureau des secrétaires. Ce qui m'a énervé c'était les étudiants français qui ont resquillé et je devais faire attention de ne pas être la dernière. C'est un sport français qui est très populaire. Après avoir surmonté cette barrière j'ai rempli tous les formulaires et les secrétaires ont demandé des photos, une fiche d'assurance et d'autres choses que je n'avais pas chez moi. Alors, avant de partir il faut regarder sur l'internet ce qu'ils demandent à l'arrivée. Malheureusement je n'étais pas bien préparée. Mais j'ai quand même reçu l'adresse de ma résidence. Mais il faut être très patiente. La bureaucratie française est un peu plus compliquée que celle de l'Allemagne et le plupart du temps on attend. Ici au sud de la France la vie est plus lente que dans le reste de la France.

Pont de Pierre

 

Alors, j'ai reçu l'adresse de la Résidence et cela a duré 3 heures. J'étais vraiment fatiguée parce qu'on avait conduit toute la nuit. Vers 13 heures on est arrivés à la Résidence Clairefontaine. La maison était vraiment jolie avec des petits jardins et des balcons. J'ai demandé à un jeune français où se trouve la concierge. Je lui ai montré la fiche où la secrétaire m'a marqué le nom. En rigolant il m'a expliqué que ce n'est pas la Résidence Clairefontaine du CROUS. A Bordeaux ils existent plusieurs résidences qui s'appellent Clairefonatine et on doit faire attention à l'adresse. Le rêve d'habiter dans un immeuble avec un jardin s'est brusquement envolé. Alors retour à la voiture et la nouvelle programmation de l'adresse. Vers 15 heures on est arrivés à la Résidence et la concierge m'a montré ma chambre. J'étais si fatiguée que je me suis endormie sur le sol dans mon sac de couchage.


 

 

 Pont de Pierre

Ma pemière impression de Bordeaux était pas si positive qu'elle est maintenant après 3 mois en France. Pour arriver au Bodus on a traversé la Garonne qui est le seul fleuve de cette ville. A cause de la vase on a l'impression qu'elle est sale

 

 

La Garonne

 

Un grand problème à Bordeaux: la circulation! Surtout en été il y a trop de voitures sur les routes. Par conséquent on avançait très lentement et j'avais le temps de regarder les boutiques et maisons qui bordent les rues.

Comme dans chaque ville qui est un peu plus grande que Frankenthal ils existent des quartiers qui sont un peu vieux et sales et d'autres où on trouve plutôt les gens rupins avec des villas et des voitures qui sont garées au garage. Les maisons et les jardins sont bien entretenus.

On est passé devant le stade Chaban-Delmas où les Girondins jouent au foot. Ils ont même gagné un match contre Bayern München, une équipe allemande très connue.

Les Girondins

 

J'ai aussi remarqué que toutes les voitures sont tout cabossées. La plupart des propriétaires ne s'occupe pas de leur voiture. En Allemagne tout le monde est obsédé par sa voiture. Je connais même des jeunes qui lavent leur voiture chaque samedi martin. Cela est un petit peu fou mais il faut quand même faire attention. Ce qui m'a en plus enérvé ce sont les vélomoteurs qui aggravent la situation sur la rue. En somme une situation pas agréable pour tout le monde, principalement le midi et le soir quand la plupart des français a fini son travail.

Mon moyen de transport était super parce que j'ai pu emporter toutes mes choses dont j'ai besoin ici. Mais je ne voulais pas laisser ma voiture en France. A Bordeaux on en a pas besoin et si on veut voyager il y a aussi le train qui n'est pas trop cher avec la carte 12-25.

Avant de partir pour la France il faut peut-être regarder sur l'internet de quelles formulaires on a besoin pour s'inscrire au CROUS. Malgré quelques problèmes mon arrivée à Bordeaux s'est bien passée.

Dune du Pyla

25.11.09 13:34

Werbung


bisher 1 Kommentar(e)     TrackBack-URL


sdf (16.8.10 03:18)
shirts t
shirts t

Name:
Email:
Website:
E-Mail bei weiteren Kommentaren
Informationen speichern (Cookie)


 Smileys einfügen